fr

Google Forms

est une application qui fait partie de la suite bureautique GSuite de Google. Elle permet de créer des enquêtes et des questionnaires en ligne, seul ou à plusieurs, et de les diffuser. Les données peuvent ensuite être recueillies pour analyse dans un tableur. Google Forms est gratuit (un compte Google est requis pour créer un formulaire, mais pas pour le modifier ou y répondre).

Google Forms est une application qui fait partie de la suite bureautique GSuite de Google. Elle permet de créer des enquêtes et des questionnaires en ligne, seul ou à plusieurs, et de les diffuser. Les données peuvent ensuite être recueillies pour analyse dans un tableur. Google Forms est gratuit (un compte Google est requis pour créer un formulaire, mais pas pour le modifier ou y répondre).

Les questionnaires créés peuvent contenir des fichiers multimédia (images, vidéos), et les réponses peuvent prendre des formes multiples : listes (choix uniques ou multiples), grilles à cocher, réponses libres courtes ou longues, fichiers à importer.


Contexte d'utilisation de l'outil

J’ai utilisé Google Forms dans le cadre d’une séquence sur l’addiction aux technologies avec une classe de 5e (cours d’anglais). Dans le cadre de la séquence, les documents, le lexique et les structures de la langue abordées ont permis aux élèves de décrire l’activité connectée de quelqu’un, d’observer son utilisation numérique, de communiquer sur la fréquence et les raisons de ses habitudes.

Les élèves ont abordé des documents qui posaient la question de l’utilisation raisonnée v.s. une addiction aux technologies. Ils ont étudié des conversations pesant les différents arguments, et regardé des documents d’enquêtes (questionnaire, résultats d’une étude sur les habitudes des jeunes).

Google Forms a été utilisé dans le cadre de la tâche intermédiaire : “You want to know your classmate’s online habits. Make your own survey.”

Utilisation de l'outil

Etant donné qu’il s’agit d’une tâche intermédiaire, l’objectif n’était pas que les élèves apprennent quelque chose de nouveau mais mettent en pratique les structures et le lexique qu’ils ont précédemment appris.

La tâche intermédiaire a été l’occasion de passer d’une réflexion large sur les pratiques a un regard critique tourné vers sa propre pratique personnelle et celle de ses camarades. L’objectif était (1) de créer leur propre questionnaire pour analyser les pratiques de la classe, et (2) de pratiquer la langue et l’inter-correction.

La séance a eu lieu en salle informatique, en deux phases principales :

1 - Création du questionnaire :

Les élèves ont été mis en binôme, avec pour consigne de proposer au moins deux questions, et 2-3 réponses possibles pour chaque. Comme l’outil ne nécessite qu’un compte, j’ai créé un questionnaire et donné aux élèves l’adresse du lien pour qu’ils puissent le modifier sans devoir se connecter à Google). Les élèves ont ensuite ajouté leurs questions.

2 - Correction des questions / réponses proposées :

Les questions apparaissant instantanément sur chaque ordinateur, j’ai projeté le questionnaire final au tableau. Afin que le questionnaire puisse être diffusé à une autre classe, et qu’ils puissent mémoriser des structures correctes, les élèves ont procédé à une inter-correction du questionnaire. L’objectif était que les élèves répondent ensuite aux questions.

Poursuite du travail :

Le temps a manqué pour que les élèves répondent au questionnaire ainsi créé, ils l’ont donc fait à la maison. Lors de la séance suivante, dans une salle de classe avec vidéoprojecteur, ils ont analysé les résultats du questionnaire. Le travail qu’ils avaient effectué en tâche intermédiaire, et leurs réponses, sont alors devenues leur support de pratique de la langue.

Retour critique sur l'expérience

Les points positifs :

- Simplicité d’utilisation

- Permet un travail collaboratif

- Modification et réponse aux formulaires sans avoir besoin d’identifiants Google

- Possibilité de copier le formulaire (permet de garder des traces de son évolution)

- Utilités multiples : possibilité de faire des exercices, des évaluations, ou d’utiliser Google Forms comme une plateforme simple d’envoi de fichier au professeur sans passer par une adresse mail

- Possibilité de télécharger et analyser les résultats, présentation visuelle claire et attractive

- Optimisation sur smartphone

Les points négatifs :

- Dans la phase de modification, on ne peut pas déterminer l’auteur des modifications s’il n’est pas connecté à son compte google (j’y ai remédié en attribuant à chaque binôme un nombre qu’ils devaient intégrer en début de leurs questions)

- Le travail collaboratif ne permet pas de déterminer l’ordre des questions (cependant possible avec un auteur unique)

- Liens de partage très longs

Recommandations :

- Bien préparer l’utilisation de la salle informatique (prévoir les codes d’accès aux ordinateurs, le plan de classe, avoir communiqué les règles d’utilisation de la salle en amont)

- Bien se familiariser avec l’outil pour réfléchir en amont aux objectifs pour tirer le meilleur parti des différentes fonctionnalités et remédier aux manipulations accidentelles des participants

- Utiliser un réducteur de liens pour transmettre le formulaire (modification et diffusion)


Partager sur

Le Mur

Aucun commentaire
Connectez-vous pour commenter

Titre

Par ArianeL
Ajouté Mar 28

Mots-clés

Noter

Votre note :
Total : (0 rates)

Billets publiés