fr

Framapad est un outil collaboratif simple à utiliser et à mettre en place dans le cadre d'un travail d'écriture collaborative en groupes d'élèves.



Le pad se présente sous la forme d'une page web. Toutes les personnes disposant de son URL peuvent modifier, ajouter des éléments sur cette page.


Le professeur doit créer autant de pads qu'il y a de groupes d'élèves. Le travail se fait le temps d'une heure de cours en salle informatique où chaque participants doit disposer de son propre ordinateur. Il n'est pas souhaitable que deux élèves partagent le même ordinateur car la collaboration doit se faire de manière identifiée et uniquement numérique, sans avoir recours à la parole.


Les élèves effectuent une tâche durant l'heure de cours de manière collaborative, c'est-à-dire qu'il faut que le travail aboutisse à un texte écrit qui est la seule chose qui doit au final s'afficher sur la page.

Pour communiquer, les élèves doivent utiliser une fenêtre de tchat.


Avec quelle classe ai-je utilisé Framapad ?

L'outil étant très simple d'utilisation, il peut être utilisé à tous niveaux. La contrainte est de disposer de la salle informatique avec un seul poste par élève. J'ai donc choisi ma classe de 3e, avec qui j'ai une heure en demi-classe.


Dans quel cours cette activité s'insérait-elle ?

J'ai utilisé Framapad dans une séquence courte consacrée aux grandes maisons d'opéra. Une tâche intermédiaire à faire à la maison était de se renseigner pour savoir comment acheter des places au Metropolitan Opera de New-York. J'avais prévu de fournir des documents sur papier aux élèves lors de leur tâche finale pour qu'ils conseillent un ami anglophone sur la réservation de spectacles à l'Opéra de Paris.

Recourir au numérique m'a permis de rendre la tâche plus vivante puisque les élèves ont écrit en groupe une sorte d'e-mail à cet ami étranger. Ils disposaient toujours d'une documentation papier sans avoir le droit de consulter le site web de l'Opéra de Paris. Je voulais qu'ils ne puissent lire la documentation en anglais sans se faire aider par la version française.


Quel était l'objectif de cette activité ?

Le but pour les élèves était de synthétiser un recueil d'informations pertinentes et de pouvoir travailler en groupe. Pour moi s'ajoutait l'objectif de maintenir le silence puisqu'il était interdit de communiquer autrement que par l'interface numérique.

Type de sujet donné :


Hello! This is your friend Jessica from New York. 

I am coming to Paris in April 2019 for my 18th birthday and I would like to see a ballet or an opera. I don’t want to pay more than 40 or 50 Euros. Can you tell me what I can see, how much it will cost and where I can buy a ticket? 

Maybe you can come with me to the opera. ;-)



Quel recours critique puis-je faire sur cette expérience ?

Au niveau des points positifs, le changement de salle et de type d'activité habituel a été très apprécié des élèves, qui se sont pris au jeu. Un contrainte aussi forte et habituellement impossible à tenir telle que le silence a été globalement respectée, davantage pour le premier groupe que pour le second, qui est le moins discipliné. L'exercice se rapproche beaucoup plus d'une tâche réelle que si j'avais demandé un écrit sur papier comme j'avais prévu de le faire au début, dans ma salle de cours habituelle.

Au niveau des points négatifs, l'anglais n'a pas été utilisé pendant la phase d'élaboration et le travail au sein des groupes a été mal réparti, les élèves les plus faibles se reposant sur les meilleurs. Framapad permet justement de pallier à ce déséquilibre puisque l'on sait qui a fait quoi. La prochaine fois je préciserai qu'il est indispensable que chacun participe activement et je pourrai distribuer des micro-tâches personnalisée ou des rôles définis. Je n'ai pas voulu imposer l'anglais comme langue de travail car je savais que les élèves avaient besoin de temps pour s'approprier l'outil. Ils n'auraient pas pu accomplir la tâche jusqu'au bout si la contrainte linguistique était trop forte.


Comment mieux répartir le travail de groupe ?

Si je devais refaire cette activité, je donnerai des documents différents à chaque élève afin que chacun puisse apporter ses propres éléments, sans se reposer sur un élève bilingue ou très doué. Par exemple ici, un élève aurait pu avoir la liste des ballets, un autre celle des opéras, un autre la liste des tarifs généraux, un autre les conditions d'obtention de tarifs réduits...


Lien vers l'outil : Framapad


Partager sur

Le Mur

cbassinot65
Avr 2 '19
1. Description succincte de l’outil
Un « pad » est un éditeur de texte collaboratif en ligne. Les contributions de chaque utilisateur sont signalées par un code couleur, apparaissent à l’écran en temps réel et sont enregistrées au fur et à mesure qu’elles sont tapées.
2. Contexte d’utilisation de l’outil
J’ai choisi d’utiliser cet outil avec ma classe de première S 4 – 5, qui a dans l’ensemble un bon niveau en anglais. L’utilisation de framapad se prête particulièrement bien à la séquence en cours dont la tâche finale consistera à participer à un groupe de réflexion éthique qui s’interrogera sur certains progrès scientifiques de ces dernières décennies. Pour ce faire, les élèves devront rédiger, par petits groupes de 4, un texte qu’ils présenteront à la classe et qu’ils auront construit en utilisant une plate-forme d’écriture collaborative.
Il leur faudra donc développer une argumentation en expliquant les avantages et les inconvénients des différentes options.

Le travail que j’ai demandé à la classe de faire ici est une tâche intermédiaire qui devait leur permettre de se familiariser avec l’outil. Ils l’utilisaient, pour la plupart, pour la première fois.
Cela a permis de donner du sens, immédiatement, à leurs recherches documentaires puisqu’elles étaient « réinvesties » dans l’écriture en groupe.

3. Utilisation de l’outil

J’ai réservé la salle informatique pour une séance de deux heures, et ai demandé aux élèves de constituer 5 groupes de 4 (effectif de 20 élèves dans cette classe), le seul bémol étant que nous ne disposions dans la salle que d’une dizaine d’ordinateurs en état de marche. Nous avons donc décidé que chaque groupe se diviserait en deux binômes se partageant un ordinateur. (2 ordinateurs par groupe…).
Les élèves avaient déjà fait quelques recherches, en amont, sur les découvertes médicales majeures du 18 ème siècle à aujourd’hui, mais le sujet que je leur ai proposé leur permettait de mieux définir et de hiérarchiser les informations collectées.

Sujet donné le jour de la séance en salle d’informatique :
« Imaginez que vous êtes un adolescent dans les années 50. (1950), et vous revenez d’un voyage vers le futur. Racontez à vos proches/amis tout ce que vous avez vu au sujet des futures innovations médicales. »

La consigne était donc de rédiger, dans le silence, un paragraphe/une histoire/un dialogue qui raconterait le retour et les découvertes de cet (te) aventurier (e ) du futur !
J’ai demandé aux élèves de « jouer le jeu » et de tenter d’intervenir de manière à peu près égale au sein d’un groupe, le seul intérêt étant de partager les informations et les idées et non pas de se croiser les bras en laissant l’un deux tout faire !

4. Retour critique sur l’expérience

Le défi s’est avéré plus difficile à relever que ce que j’avais pu anticiper !
En effet, même une classe du lycée Fénelon est composée de jeunes adolescents tout excités à l’idée de pouvoir « se lâcher » à plusieurs sur une page blanche électronique !

J’ai donc « corrigé le tir » dans un premier temps en leur annonçant que cette production serait notée et que la note prendrait en compte la participation de chacun (des notes individuelles en fonction de la contribution à l’essai) .

Le calme est revenu presque instantanément, et les élèves se sont plus ou moins sérieusement mis au travail. (un des 5 groupes était réfractaire et préférait manifestement jouer aux échecs, ce qui a été sanctionné par deux points en moins et une surveillance accrue.)

En ce qui concerne les autres groupes, les résultats sont très intéressants car ils témoignent de modes de fonctionnement différents et cela aboutit à une certaine diversité au niveau des productions. En effet, certains ont par exemple « mis en scène » le retour de l’adolescent du futur en rédigeant un dialogue, dans un contexte plein d’imagination et de créativité.
Les autres ont choisi d’autres formats mais les productions sont toutes intéressantes, personnelles et répondent à la consigne. (à part le groupe 5).

Je ne conseillerai pas cependant à un professeur de choisir cet outil pour une classe déjà difficile à gérer : le risque est de les « perdre » en cours de route !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pour ce qui est de l’écart entre ce que j’avais anticipé et ce qui s’est réellement passé, je n’avais pas trop d’illusions quant au risque de dissipation des élèves, donc j’ai pu assez vite rétablir le calme.
La relative déception provient du fait que le nombre d’ordinateurs étant limité, la collaboration n’a pas été aussi efficace qu’elle aurait pu l’être avec un ordinateur par élève.

En revanche, j’ai été agréablement surprise de constater que les groupes ont fait preuve d’imagination et de curiosité, les deux heures ont passé très vite et les élèves ont produit un écrit conforme à la consigne tout en ayant du plaisir à rechercher des informations et partager leurs idées.

5. Recommandations

 Pour une intégration optimale de l’outil, je recommanderais d’utiliser une salle avec autant d’ordinateurs que d’élèves, c’est le seul moyen de garantir une collaboration optimale.

 Afin que la séance se déroule au mieux, il est nécessaire d’établir des règles strictes de comportement pour avoir le silence d’une part, et pour qu’ils n’utilisent pas l’outil en dépit du bon sens d’autre part ! (notamment le clavardage)

 Il me semble également que l’utilisation de cet outil prendrait tout son sens lors d’une tâche que les élèves doivent accomplir en groupes, sans pouvoir se réunir « pour de vrai »

 Le choix du sujet est déterminant pour le succès de la séance : il faut que le sujet se prête à une réflexion en commun, et soit motivant.
1. Description succincte de l’outil
Un « pad » est un éditeur de texte collaboratif en ligne. Les contributions de chaque utilisateur sont signalées par un code couleur, apparaissent à l’écran ...Voir plus
Connectez-vous pour commenter

Titre

Par anh_tuan
Ajouté Fév 28 '19

Mots-clés

Noter

Votre note :
Total : 4 (1 rates)

Billets publiés